Tout simple et si bon pour la santé. Lisez plutôt :

L’équilibre global des acides aminés est le soutien de nombreux processus biologiques notamment la croissance des tissus et des organes. Il semble donc important de consommer, comme le faisaient nos ancêtres, du cartilage, de la moëlle osseuse, de la peau…
La gélatine est obtenue en faisant bouillir longuement de la peau, du cartilage et des os d’animaux. Du fait, elle est riche en protéines, en collagène et en acides aminés = essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.
La glycine, un acide aminé présent en grande quantité dans la gélatine, agit de façon efficace sur la détoxification du corps, en stimulant le fonctionnement du foie. En activant la production de l’hormone de croissance, qui accélère la combustion des graisses, elle aide à la perte de poids.

CE QU’IL NOUS FAUT :

– 1 poule, ou 1 poulet, ou 8 ailes de poulet ou encore rien qu’une carcasse.

– Des légumes de saison adaptés au bouillon : carottes, céleri, chou, oignons, poireaux…

– Des épices et aromates, selon nos goûts

– De l’eau

– 1 verre de vin blanc (ou du jus de citron, ou du vinaigre de cidre)

 

PRÉPARATION :

Dans 5 litres d’eau froide , déposez la viande + 1 verre de vin blanc + les légumes coupés en morceaux, les condiments et épices (ail, persil, clou de girofle, laurier ,…selon vos préférences)

– Portez à frémissement à feu vif. Dès que l’eau commence à frémir, baissez le feu, au plus doux possible. ATTENTION, le bouillon ne doit jamais bouillir !

RQ : À la place du vin, vous pouvez utiliser du jus de citron ou du vinaigre de cidre. Il faut en effet un acide pour extraire les minéraux des os.

Laissez chauffer et frémir à feu doux pendant 3 à 6 heures.
Une dizaine de minutes avant la fin de cuisson, ajoutez le sel et le poivre (mis trop tôt, ce dernier pourrait rendre le bouillon âcre)
Ce secret de Jouvence peut être conservé 1 semaine , au réfrigérateur ; ou 3 mois au congélateur.
En boire, à volonté, en cure de jouvence, du petit-déjeuner au dîner.

Extrait du livre « Le miracle du jeûne » de Pierre Lefebvre et Anne-Claire Meret
Un merci tout particulier à Wojciech, pour son partage de savoirs.

Share This

Share This

Share this post with your friends!